Actualités

Place de Fontenoy - © 2011, Association Quartier Breteuil

© 2011, Association Quartier Breteuil

25 avr 2011
  • Urbanisme
0

Le réaménagement de la place de Fontenoy

A la demande de Rachida DATI, maire du 7e arrondissement, le Conseil de quartier Ecole Militaire s’est réuni le jeudi 21 avril 2011 afin d’étudier une action à mener pour le réaménagement de la place Fontenoy.

Michel Dumont, conseiller de Paris délégué aux grands projets et à l’urbanisme, lance la séance centrée autour de la problématique de l’aménagement de la place Fontenoy en résumant les données. En 1976, l’ancien maire du 7ème, Fréderic Dupont, avait fait voter par le Conseil de Paris une résolution relative à l’enlèvement du monument en souvenir des combattants tombés lors de la guerre de 1870. La ville de Metz avait fait savoir qu’elle était prête à accueillir la stèle. Cette résolution n’a cependant pas été suivie des faits.

La réflexion est donc ouverte, avec la volonté de saisir les autorités sur la nécessité de sortir de l’immobilisme.

René-François Bernard, adjoint au Maire délégué à l’environnement et aux espaces verts et élu référent du Conseil de quartier Ecole Militaire, complète cette présentation, indiquant que Rachida DATI s’est emparée du problème et a demandé qu’un groupe de travail, à la suite d’une recommandation émise lors de la précédente réunion de conseil de quartier du 14 mars 2011, ouvre la discussion afin de recueillir des propositions des habitants.
M. BERNARD précise que le dernier épisode se résume à l’expérimentation d’une végétalisation – avec des lierres rampants – des deux parterres symétriques ornant la place, dont les résultats sont peu concluants. M. Bernard résume le problème : cette place est un espace historique délaissé. D’où la nécessité d’une remise en valeur.

Un espace patrimonial

Place de Fontenoy © 2011, Laurent DRANCOURT

© 2011, Laurent DRANCOURT

Plusieurs personnes, dont M. Leroux qui suit ce dossier depuis plusieurs années avec détermination, rappellent que cette place « annonce » la perspective des bâtiments de l’Ecole Militaire édifiés par l’architecte Gabriel – à qui l’on doit les colonnades de la place de la Concorde – perspective obturée par la stèle du monument aux morts. M. LEROUX rappelle la décision du Conseil de Paris, émise en 1976, de déplacer ce monument. Une étude a été réalisée dans ce sens par les services de la voirie au début des années 1980, proposant notamment de remplacer la stèle par une dalle. M. Leroux précise que les Anciens combattants se sont déclarés favorables à cette proposition. Il indique encore que l’aménagement de la place est de la responsabilité de la Ville de Paris. C’est donc la mairie de Paris qui est en mesure de faire ou non avancer ce dossier.

Michel Dumont rappelle aussi que la place Fontenoy est le site du siège de l’Unesco, édifié par Oscar Niemeyer, ce qui renforce l’importance patrimoniale de cette place.

Une personne présente demande le lancement d’un concours auprès d’architectes et l’établissement d’un cahier des charges. Des questions sont également posées sur l’ouverture éventuelle d’un passage traversant l’Ecole militaire – comme c’est le cas pour les Invalides. Réponse évasive des élus qui ne peuvent rien dire de cette éventualité. Laurence GIRARD, présente à la réunion, espère néanmoins qu’on puisse un jour ouvrir ce passage. M. Leroux de son côté souhaite que le projet d’un réaménagement de la place Fontenoy ne soit pas conditionné à cette possible ouverture, ni à l’éventualité de la construction d’un parking souterrain, ni même à un projet plus « englobant » qui renverrait celui de la place de Fontenoy aux calendes grecques.

M. Leroux demande que l’on se tourne vers l’APUR (l’Atelier parisien d’urbanisme dépendant du Conseil de Paris) pour la réalisation d’une étude qui s’appuierait sur celle déjà réalisée. Cette étude aura un coût, ce qui implique un budget. Cela signifie, précise M. BERNARD, que la mairie de Paris accepte un « droit de tirage » (permettant l’inscription à l’ordre du jour d’une proposition de résolution) pour l’ouverture d’un marché.

Plusieurs personnes présentes interviennent pour demander que cette étude prenne également en compte l’environnement immédiat de la place de Fontenoy ( les conditions d’accès par l’avenue de Saxe et l’avenue de Lowendal ) ainsi que le problème du stationnement des véhicules, qui pour Laurence Girard, dans le cadre d’un réaménagement, devront stationner en dehors. Cela pose la question de la construction d’un éventuel parking souterrain.

Lors de la prochaine réunion du Conseil de quartier, un vœu sera émis pour la recevabilité d’une telle étude par la mairie de Paris.

Date

21 avril 2011

Lieu

Ecole Militaire

Place de Fontenoy
75007 PARIS

Ajouter un commentaire

(obligatoire)